Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation...

  • : Blog Officiel de Mimie Mathy
  • Blog Officiel de Mimie Mathy
  • : Blog Officiel de Mimie Mathy avec toute son actualité au fil des jours, ainsi que celle de la série "Joséphine, Ange Gardien" (TF1) où vous trouverez tout sur les aventures de votre ange gardien préférée...Mimie Mathy en personne visite et intervient régulièrement sur le blog.Les infos publiées sont de sources vérifiées. Le blog est un relai central des infos du moment, à suivre aussi sur les réseaux sociaux...
  • Contact

Visites...

un compteur pour votre site

Merci de votre visite...

 

 

Pour écrire à Mimie...

Il  vous suffit d'adresser votre message par courrier à l'adresse suivante où le courrier lui est transmis :

Ev’Event, à l’attention de Mimie Mathy, 136 allée des alouettes, 45160 Olivet

Mimie lit et répond personnellement à tous les messages...

NB : Pour être informé en temps et en heure de la publication des nouveaux articles n'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter (gratuit) dont l'onglet est situé plus bas...

UNICEF...

Page FB Officielle...

(Re)Twittons ensemble...

3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 11:45
#QVGDM spécial associations - Mimie & Benoist y seront !

Coucou à tous et à toutes,
 

C'est avec plaisir que nous vous annonçons la participation de Mimie & Benoist au prochain "Qui veut gagner des millions?" (#QVGDM) présenté par Jean-Pierre Foucault. Lors d'une soirée spéciale associations, Mimie & Benoist joueront en faveur de l'Association Laurette Fugain. Ils tenteront tous les deux de récolter un maximum de fonds pour la lutte contre la leucémie.

 

L'enregistrement de l'émission aura lieu le Lundi 15 Décembre 2014, pour y assister il vous est possible de postuler sur le site "Emissions-TV.com".

Et l'émission sera diffusée le vendredi 2 janvier 2015 sur TF1 à partir de 20h55 !

 

A très vite sur vos écrans ;)

Pour en savoir plus : www.laurettefugain.org

Pour en savoir plus : www.laurettefugain.org

Partager cet article

Repost 0
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 09:30

Coucou à tous et à toutes,
 

Il y a neuf ans, jour pour jour, le 27 Août 2005, que Mimie et Benoist se disaient OUI ! Nous leur souhaitons donc de joyeuses noces de faïence, ainsi qu'encore plein de bonnes choses pour la suite. Et comme Mimie le dit si bien à la fin de "Je (re)papote avec vous":

 

"N'oubliez pas, 1m32 et 1m86 ça peut marcher !".

 

Félicitations à eux deux et en avant pour de nombreux bonheurs à partager ;)

PureTrend / © BestImage

PureTrend / © BestImage

Partager cet article

Repost 0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 11:56
© LP/Yann Foreix - Paris (Ve), le 8 juillet.

© LP/Yann Foreix - Paris (Ve), le 8 juillet.

(Re)Coucou tout le monde,

 

Juste ce billet pour partager avec vous un extrait de l'interview, intitulée "Son ange gardien était dans la salle", accordée par Mimie et Benoist (son mari) à Catherine Balle pour le journal Le Parisien, paru ce mardi 19 Août 2014.

En voici un extrait reporté par le site PurePeople :

 

Mimie Mathy, sa vie avec Benoist : 'Plus qu'un coup de foudre, un chamboulement'

L'histoire est belle. C'est lors d'une représentation de son spectacle J'adore papoter avec vous que Mimie Mathy a rencontré l'homme de sa vie, le restaurateur Benoist Gérard, le "22 avril 2003 à 20h30" dans une salle de spectacle de Saint-Brieuc après l'avoir fait monter sur scène quelques instants. Nos confrères du Parisien-Aujourd'hui en France sont allés à la rencontre du couple qui vit un amour fusionnel depuis onze ans et les tourtereaux ont confié en quoi cette rencontre singulière a "chamboulé" leurs vies.

Si tout a commencé sur le ton de la plaisanterie, entre Mimie et Benoist c'est vite devenu sérieux. Il se rappelle de ses impressions après cette soirée inoubliable du printemps 2003 : "C'est comme si cette personne m'habitait déjà. Pourtant je sortais d'un divorce assez douloureux et je ne me pensais pas prêt à remettre le couvert." De son côté, Mimie n'a pas perdu de temps et a téléphoné trois jours plus tard à celui à qui elle avait signé un autographe conclu par "A bientôt" à l'issue de sa prestation. "C'est grâce à mon assistante, qui a eu l'intelligence de demander à Benoist son numéro. A cette époque, j'étais dans des histoires un peu bancales. J'avais eu quelques princes pas toujours charmants", se souvient Mimie.

Tout s'est ensuite enchaîné. Trois semaines plus tard, après de nombreux échanges téléphoniques, ils partagaient un tajine de veau aux olives et au citron confit à Paris, chez Mimie, et décidaient au petit matin de ne plus se quitter. A la fin de l'été 2003, Benoist venait vivre lui aussi à la capitale.

Un an plus tard, c'est autour d'un repas de Noël dans la famille de Mimie que Benoist a pris tout le monde par surprise en demandant la main de celle qu'il aime. "Je me suis tourné vers Marcel, son père, et je lui ai dit : "Veux-tu me donner la main de ta fille ?" J'ai fait chialer tout le monde, Mimie compris", se rappelle-t-il. Le mariage a eu lieu à l'été 2005.

La clé de leur entente depuis plus de dix ans ? La complicité et la simplicité. "Je n'ai jamais considéré Mimie comme quelqu'un de célèbre. Mimie vit normalement. Chez elle, tout a la taille sandard et quand elle en a besoin, elle monte sur un tabouret. Bien sûr, je me fais engueuler quand je mets la fleur de sel au fond du plan de travail...", raconte Benoist avec le sourire, avant de conclure l'entretien en beauté : "C'est plus qu'un coup de foudre, ça a été un chamboulement de vie."

purepeople.com

 

Une interview à découvrir en intégralité dans le Parisien, paru le 19 août 2014.

Partager cet article

Repost 0
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 10:28

Un pur bonheur

 

Mimie Mathy et Benoist: "Nous vieillirons ensemble"

© Yves Bottalico - Mimie Mathy et Benoist Gérard chez eux, à Paris. Derrière l’ex-« nounou pas comme les autres », les photos des quatre enfants de Benoist qui ne lui ont pas résisté longtemps. © Yves Bottalico

© Yves Bottalico - Mimie Mathy et Benoist Gérard chez eux, à Paris. Derrière l’ex-« nounou pas comme les autres », les photos des quatre enfants de Benoist qui ne lui ont pas résisté longtemps. © Yves Bottalico

Huit ans après son mariage, l’ange gardien de TF1 veille avec amour sur l’homme de sa vie.

Paris Match. Dans votre nouveau spectacle, inspiré de votre vie personnelle, vous arrivez sur scène en robe de mariée. Est-ce une façon de célébrer vos 10 ans d’amour avec votre mari, Benoist Gérard ?
Mimie Mathy. Je souhaitais que ce spectacle débute comme un conte de fées correspondant à ce que j’ai vécu dans la vraie vie. C’est également une façon de donner de l’espoir aux autres, pour qu’ils se disent : “Si elle s’en est sortie, moi aussi je peux m’en sortir !”

Vous y avez toujours cru ?
J’y ai cru très longtemps, car j’ai toujours été d’une nature optimiste. Et c’est justement lorsque je commençais à renoncer que j’ai rencontré mon bonhomme. C’était en avril 2003, à Saint-Brieuc, à la fin de ma tournée. Il avait cuisiné pour la troupe du théâtre, et on l’avait installé avec sa filleule aux deux seules places qui restaient au premier rang. Comme je le faisais chaque soir avec un spectateur pris au hasard dans la salle, je l’ai fait monter sur scène. Il avait l’air tellement gentil que je me suis dit : “Celui-là, il doit être homosexuel ou prêtre !” Lui ne savait pas trop qui j’étais. Il avait un vague souvenir de moi dans “Le petit théâtre de Bouvard”.

A 47 ans, vous réalisiez le rêve de votre vie : celui de vous marier…
Lorsqu’on se marie à cet âge, on sait qu’on ne va pas faire d’enfants mais qu’on élabore une construction à deux qu’on espère stable et forte. On veut vivre, vieillir et finir ensemble. Lui était séparé de sa femme. Moi, dans une histoire qui n’avait pas commencé avec des princes pas toujours charmants.
“Mes parents ne m’ont jamais traitée en petite. Ça m’a donné une force incroyable”

En épousant Benoist, vous deveniez aussi la belle-mère de quatre enfants…
Comme dans toutes les familles recomposées, il a fallu s’apprivoiser. Il y a eu des moments forts et des moments difficiles. Maintenant, il n’y a plus que des moments forts. Je ne lésais personne, il a juste fallu que chacun trouve sa place. Aujourd’hui, je vais être grand-mère sans être passée par l’étape maman !

Peu après votre mariage, Benoist, cuisinier de son état, ouvrait un restaurant près de l’Hôtel Drouot. Qu’en est-il aujourd’hui ?
Nous l’avons vendu il y a cinq ans. Pour qu’il soit rentable, il aurait fallu que Benoist assure aussi les repas du soir. Mais avec mon métier, nous ne nous serions jamais vus et ce n’est pas vraiment ce que l’on souhaite en se mariant tard ! Après l’épisode du restaurant, il a dû trouver quelque chose qui lui permette de s’épanouir. Il a suivi des stages d’œnologie et s’est pris d’une véritable passion pour le vin et la vigne.

De quelle façon l’exerce-t-il ?
Juste après avoir vendu le restaurant, nous avons acheté une maison en Provence, avec 7 000 mètres carrés de vignes. Au début, nous avons chargé quelqu’un de s’en occuper, jusqu’à ce que Benoist obtienne sa licence de vigneron. A présent, il est là-bas chaque semaine, du mercredi au samedi, et son vin, élaboré sous une forme biodynamique, va être bientôt commercialisé sous l’appellation “Domaine de Minoist”...


18 décembre 2013 - Interview Caroline Rochmann

parismatch.com

Partager cet article

Repost 0
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -